Décathlon

Decathlon : à fond la diversité des recrutements

La nouvelle campagne de recrutement de Decathlon met en avant ses points forts : la variété des parcours professionnels, la progression de carrière et un fort coaching des équipes. Décryptage avec Yann Thomas, DRH de Decathlon pour la zone Nord et Ouest.
Chez Decathlon, le CV se lit de bas en haut. Car avant même de parler de compétences et d’objectifs professionnels, les recruteurs lorgnent sur la dernière ligne pour vérifier que le candidat pratique un sport. « C’est un critère déterminant, relève Yann Thomas, DRH de Décathlon pour la zone Nord et Ouest (21 000 en France, 60 000 salariés dans le monde), qui pratique, le rugby depuis une quarantaine d’années. Ici, le niveau d’études n’est jamais un critère discriminatoire ». La nouvelle campagne de recrutement de l’enseigne décline sur le site internet de l’entreprise la thématique sportive avec la présentation de 35 portraits de collaborateurs (vendeur, technicien d’atelier, responsable de rayon, directeur régional…) accros à une activité physique. Décathlon recrute, chaque année, quelques 2 000 personnes dont 1 500 vendeurs.

Une palette de 340 métiers

A travers le slogan « passionné(e)s depuis », Decathlon souhaite surtout passer à l’offensive en relookant sa marque-employeur. Car si cette filiale du groupe Mulliez reçoit de nombreux CV pour les métiers de vendeurs, elle peine à afficher pareil score pour les autres fonctions du groupe. Or, l’enseigne compte 340 métiers, ingénieurs, logisticiens, financiers, informaticiens, chef de produit… « Mais seuls ceux de la vente en magasin sont réellement visibles », constate Yann Thomas. 500 cadres sont pourtant accueillis chaque année.

Des « moniteurs » pour coacher les salariés

Pour attirer, l’entreprise met en avant la responsabilisation des collaborateurs. « Un responsable de rayon qui débute peut encadrer six personnes et gérer un chiffre d’affaires de 2 millions d’euros », indique Yann Thomas. En amont, une attention particulière est donnée au management. Les salariés effectuent, chaque mois, un entretien « de développement et de décision » avec leur responsable hiérarchique pour faire le point sur leur travail. Ils sont également épaulés par des moniteurs internes, sortes de tuteurs plus aguerris au métier.

11 métiers en 24 ans

L’enseigne mise également sur la variété de ses parcours professionnels et la progression de carrière. A l’image de celle de Yann Thomas qui a exercé 11 métiers, en 24 ans, de responsable de rayon à DRH, en passant par directeur de magasin. Pour faciliter cette mobilité, le groupe dépense 3,6% de sa masse salariale pour la formation. Soit environ 27 heures de formation pour un vendeur, chaque année, et 50 heures pour un cadre. Elle encourage également la VAE. Avec l’ambition de fidéliser les collaborateurs. 38% des directeurs de magasin ont, d’ailleurs, commencé par un job étudiant.

Des liens étroits avec les écoles

Outre la campagne de recrutement qui détaille les grandes lignes de sa politique RH, l’entreprise joue la carte du partenariat avec les écoles. Elle a ainsi noué des liens étroits avec les lycées proposant des filières de BTS management des unités commerciales, des universités et des écoles. Parmi ses favorites, l’Ecole du commerce du sport (groupe CNPC) à Pau, l’Institut du marketing et du management de la distribution (IMMD) de Roubaix ou encore l’Ifag (Institut formation affaires et gestion) de Paris.
Decathlon cherche également à développer les formations par alternance, encore peu présentes dans l’entreprise. L’objectif est d’atteindre 5% d’alternants d’ici à 2016. Une stratégie qui devrait s’avérer payante pour les juniors. Car selon le contrat de génération, signé en juillet 2013, 75% des recrutements en CDI devraient profiter aux moins de 26 ans d’ici à 2016.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s